Une campagne choc pour montrer que les mots blessent autant que les actes


3 November 2014


Vous aussi certains mots vous ont déjà blessé… ? Une magnifique campagne print aide à lutter contre ce phénomène !

 

“Words can kill”

La violence n’est pas que physique – et tout comme celle-ci – la violence verbale peut aller loin pour une personne. Un seul mot pourrait suffir à vous toucher profondément, voire même pourrait avoir des conséquences impensables pour autrui sur vous. Malheureusement, pour votre interlocuteur, ce n’est peut-être qu’un banal mot sans connotation particulière…

L’agence italienne Armando Testa a imaginé une campagne print internationale “Words can kill” qui, nous l’espérons, va sensibiliser les personnes qui parlent trop vite ! Chaque print image avec force et rigueur le résultat d’un simple mot sur un individu. Ce terme, me direz-vous, peut paraître synonyme de cliché, mais les mots utilisés pour cette campagne – “Nigger”, “Terrorist”, “Thief”, “Fatty” – s’apparentent davantage à de la discrimination, voire même à du racisme… Et c’est bien là que le message est : un simple terme, innocent et banal en surface, peut simplement vous toucher au plus profond de vous ainsi simplement vous détruire.

Conclusion : Un seul mot peut tout détruire pour un individu.

publicite-racisme-mot-parole-blessure-1 publicite-racisme-mot-parole-blessure-2 publicite-racisme-mot-parole-blessure-3

 

Source


VOTRE AVIS (64 votes)

22 %
72 %
2 %
5 %
Votre vote a bien été pris en compte, merci !

Qu'en pensez-vous ?

Par Aurélie Boyaval

Rédactrice d'articles sur Piwee - Passionnée de Marketing, Communication, Médias & Publicité ! Actuellement en dernière année d'école de commerce en Alternance chez Disneyland Paris en Trade Marketing.

⚡️ T-SHIRT BUZZ L’EQUERRE ⚡️

t-shirt-2
SHOP ICI → http://bit.ly/2dIDqbf