FANTAxYOU2 : les “Anges de Youtube” ?


15 May 2018

fantaxyou-1Vous vous en êtes sûrement rendu compte si vous suivez un peu les tendances sur Youtube, le concours FANTAxYOU est de retour depuis le 1er mars pour une saison 2. Le pitch ? 20 candidats répartis en 5 équipes participeront à une expérience inédite dans « la Maison de la création », aux côtés de « coachs » youtubeurs. A la clé, un contrat d’un an avec Talent Web, une des agences qui encadrent les créateurs qui évoluent sur Youtube. Pour être sélectionnés, les participants doivent publier une vidéo réalisée par leurs soins et mettant en avant un produit Fanta.


Le 31 mars, après un mois de compétition et plus de 6 500 participations, les 20 candidats ont été sélectionnés. Pour ce qui est des coachs, on retrouve Amixem, Natoo, Kevin Tran (Le Rire Jaune), McFly et Carlito et El Hadj. Du beau monde et de quoi faire rêver les participants.

Au lancement du projet, la plupart s’attendait à un programme inédit, un nouveau format encore jamais vu et qui mettrait en avant le talent et la créativité des participants. Mais dès la diffusion du premier épisode, déception. On se retrouve clairement devant un épisode des « Anges de Youtube » ou de « La Villa des Youtubeurs », ou toute autre variante au choix. Les 20 participants sont enfermés dans un château style Star Ac’ et doivent relever des défis pour pouvoir continuer l’aventure. Vous avez dit format inédit ? C’est manqué, on assiste sans complexe à une production de téléréalité bien trop vue. Alors évidemment, ce format peut plaire, mais il est assez décevant de voir ces créateurs – candidats comme coachs – participer à un tel programme alors qu’ils défendent (défendaient ?) la liberté qu’offrait la plateforme Youtube.

Passons sur ce point et revenons sur les défis que les participants doivent relever. Spoiler alert : on est encore déçus du résultat. Une fois encore, ambitieux et rêveurs que nous sommes, on s’attendait à des défis créatifs, révélant les meilleurs talents du programme. Que nenni. Premier défi : créer un compte Instragram, bien sûr au nom de Fanta, et gagner le plus de followers possibles. Les participants qui n’auront pas atteint un nombre satisfaisant seront priés de quitter l’aventure. On comprend donc qu’il s’agit d’une course aux followers et à l’audience pour Fanta, et non pas au talent. Notons également que certains participants ont clairement été sélectionnés pour leur audience plutôt que pour leur vidéo… Ce programme apparaît donc beaucoup trop rapidement comme un concours de popularité plutôt que comme un dénicheur de talent.

Mais quels sont les véritables enjeux de ce projet ? Qui a vraiment à y gagner ?

Bien sûr, vous pensez directement à Fanta. Et bien, pas si sûr. Il faut revenir à l’origine du programme et passer un peu en coulisse pour comprendre.

FantaxYou est sans détour une campagne de publicité pour la marque qui se veut jeune, sympa, dynamique, tendance et supportrice de talents. Soit. Mais ce n’est pas la marque elle-même qui est à l’initiative du programme. Elle a en effet lancé un appel d’offre en stipulant qu’elle souhaitait développer un projet inédit sur le web. Différentes agences ont répondu et c’est le groupe Webedia, qui possède notamment TalentWeb, qui a été retenue. Pour faire simple, Webedia est un groupe de médias en ligne. Particulièrement présente sur Youtube, la firme encadre de très nombreuses chaines sur la plateforme, dont 9 des 10 plus importantes de France. Certains de vos youtubeurs favoris ont donc des contrats à 7 chiffres avec ce groupe. Les détails de fonctionnement de Webedia sont complexes, on vous invite à aller voir les vidéos de Ruurk sur le sujet.

FantaxYou, c’est donc l’idée de Webedia. Et le groupe a tout à y gagner. En effet, Fanta étant l’annonceur de cette campagne, c’est elle qui finance la totalité du projet. Bien sûr, la publicité qui lui ai faite est énorme. Mais depuis peu elle est aussi entachée par les critiques qui sont faites sur le programme. Le vent semble donc tourner pour Fanta, car étant la partie visible de l’iceberg, c’est sur elle que les aspects négatifs du programme retombent. D’un autre côté, Webedia fait son chemin. L’agence place ses Youtubeurs (les coachs et les nombreux intervenants), leur donne donc encore plus de visibilité et d’influence, et profite du programme pour approcher des talents qu’elle pourra signer par la suite. Et tout cela sans financer la production du projet.

Si on parle business, on comprend évidemment la stratégie de Webedia, et la campagne pour Fanta est réussie. Les jeunes créateurs qui ont intégré le projet ont également beaucoup à apprendre de cette expérience, qui sera un véritable tremplin pour eux. On regrette simplement la liberté qui régnait sur Youtube et la tournure que prend le programme. Un concours censé dénicher les talents de demain se transforme en une pseudo téléréalité où la visibilité et l’audience sont les seuls résultats attendus.

Malgré tout, bonne chance aux candidats !

Sources : Vidéos de FantaxYou, Ruurk, Tsukio Power et Ruurk, Superflame, Sir Gibsysite de Coca-Cola et Webedia Group.

cover fantaxyou-maison


VOTRE AVIS (10 votes)

60 %
0 %
10 %
30 %
Votre vote a bien été pris en compte, merci !

Qu'en pensez-vous ?

⚡️ T-SHIRT BUZZ L’EQUERRE ⚡️

t-shirt-2
SHOP ICI → http://bit.ly/2dIDqbf