Essai Audi TTS : du style, de la puissance et un cockpit virtuel révolutionnaire !


18 June 2015

essai-audi-tt-s

On l’avait croisée au salon de Genève cette année, cette fois ci on est parti l’essayer. Il y a quelques semaines, Audi nous a invités pour essayer la nouvelle TT S aux Canaries, du coté de Fuerteventura. Récit.

essai-audi-tt-s-7

Chez Piwee, on aime les belles voitures, le sport auto toussa toussa. Mais on aime aussi les innovations et la technologie. Alors lorsque l’on a découvert cette TT S, on a tout de suite été séduit par la sportivité qui s’en dégage. On sait dès le premier regard qu’elle va vite, et qu’elle aime ça. Mais c’est une fois à l’intérieur que l’on a été comblé avec une jolie nouveauté : le virtual cockpit. Un écran géant placé derrière le volant et qui intègre le GPS, les compteurs…

#Design

De l’extérieur, la TT S est tout de suite reconnaissable. On a tous déjà vu une TT sur nos routes. Un petit coupé sportif avec des lignes courbées et une bouille sympa. Pour cette génération, Audi casse cette image disons très raisonnable et propose une génération beaucoup plus agressive. Sur cette TT S, le regard est méchant, la carrosserie est musclée et l’arrière est caractérisé par 4 énormes sorties d’échappement. RRrrrrrhh ! A en juger par les passants se retournant sur nous, le design plait et fait de cette TT un objet de désir !

essai-audi-tt-s-10 essai-audi-tt-s-9

 

#VirtualCockpit

Audi nous a toujours habitués à un intérieur soigné et sobre. Ici, la TT S est plus qu’à la hauteur. La finition est parfaite : la qualité des cuirs, le volant à méplat, les sièges baquets enveloppants.. Une réussite. Mais comme dit en intro, on a particulièrement été bluffé par cette innovation made in Audi : le Virtual Cockpit.

Cet écran de 12,3 pouces remplace ainsi les compteurs traditionnels mais apporte son lot d’avantages : le GPS et tout plein de réglages sont sous les yeux du conducteur. On peut choisir de mettre la carte du GPS (Google Earth s’il vous plait) entre les deux compteurs ou de la mettre à gauche de l’écran avec énorme compteur au milieu. Un léger temps d’adaptation est nécessaire pour savoir où regarder les informations mais après c’est un vrai bonheur. Ça m’a fait tout drôle en revenant « à la normale ».

essai-audi-tt-s-4 essai-audi-tt-s-5essai-audi-tt-s-8

 

#SurLaRoute

Sur la route, ce petit TT est un PUR BONHEUR ! 4 cylindres et 310 chevaux qui ne demandent qu’à être libérés. Chaque accélération procure un petit wahoo effect. Une vraie machine à plaisir ! Tout le monde peut se prendre pour un véritable pilote tant la voiture corrige toutes vos petites erreurs. Avec le système 4 roues motrices, la voiture est scotchée à la route. Un régal.

essai-audi-tt-s-3 essai-audi-tt-s-13 

Le bruit contribue aussi à donner la banane au conducteur. A chaque passage de rapport sur la boite automatique S-Tronic, les 4 pots « pètent », un bruit que l’on avait déjà entendu sur les autres modèles sportifs des années précédentes mais qui est ici démultiplié pour notre plus grand bonheur. 

#TTRoadster

Dans le même temps, nous avons essayé le TT roadster, un TT sans toit qui permet d’entendre la jolie mélodie du moteur essence de 230 chevaux. La capote se replie en seulement 10 secondes et jusqu’a 50 km/h. Que demander de plus ? Le moteur quant à lui, suffit pour se faire plaisir. Le couple nous donne de jolies sensations et la boite S-Tronic est là encore un vrai régal. S’il fallait trouver un défaut, je dirais que le bruit du vent était particulièrement présent dans l’habitacle, mais c’est vraiment pour chercher la petite bête…

IMG_4897 IMG_4961 IMG_5292 IMG_5309

Un grand merci aux équipes Audi France pour cette très belle invitation. Pour les suivre : FacebookTwitter


VOTRE AVIS (6 votes)

83 %
17 %
0 %
0 %
Votre vote a bien été pris en compte, merci !

Qu'en pensez-vous ?

Par Julien Fabro

Fondateur de Piwee - Passionné de créativité et chercheur d'idées originales à travers la toile.

⚡️ T-SHIRT BUZZ L’EQUERRE ⚡️

t-shirt-2
SHOP ICI → http://bit.ly/2dIDqbf