Cette artiste peint des oeuvres sur du film étirable. C’est… FLIPPANT !


2 January 2018

image-fb-piwee


Après la Vodka, la Polka et Anna Kournikova, voici… le “Cellografitti” ! Kézako ?

Qu’ils se promènent en centre-ville ou en pleine forêt, les habitants de Moscou pourraient avoir la surprise de tomber nez à nez avec un rat géant ou un raptor échappé de Jurassic Park. Derrière cette jolie farce, Evgeny Chesle jeune artiste moscovite à l’origine du concept de “Cellograffiti“,des peintures d’animaux sur de larges bandes de films plastiques cellophane. Pas très écofriendly tout ça ? Pas de panique, les installations plastiques sont retirées après avoir été photographiées.

evgeny-ches-cellograffiti-animaux-foret-1 evgeny-ches-cellograffiti-animaux-foret-2 evgeny-ches-cellograffiti-animaux-foret-3 evgeny-ches-cellograffiti-animaux-foret-7 evgeny-ches-cellograffiti-animaux-foret-6 evgeny-ches-cellograffiti-animaux-foret-5 evgeny-ches-cellograffiti-animaux-foret-4

Source


VOTRE AVIS (6 votes)

17 %
83 %
0 %
0 %
Votre vote a bien été pris en compte, merci !

Qu'en pensez-vous ?

⚡️ T-SHIRT BUZZ L’EQUERRE ⚡️

t-shirt-2
SHOP ICI → http://bit.ly/2dIDqbf